L’Équipe

 

oiseaux EcoLIBRIS

 

Les adultes présents régulièrement aux côtés des enfants ont donc une posture totalement différente de celle que nous connaissons habituellement. Ils ne professent pas, ils n’éduquent pas (au sens de conduire hors de l’ignorance), ils ne programment pas l’acquisition des savoirs et les exercices à effectuer. Ils sont là pour faciliter les apprentissages autonomes et informels : c’est pourquoi nous les appelons FACILITATEURS.

Leur posture est de repérer les intérêts des enfants, de leur proposer des ressources, de les soutenir dans leurs projets par une écoute attentive et bienveillante. Leur rôle est un peu celui d’ingénieur pédagogique, qui vont organiser et modifier le milieu pour favoriser les apprentissages, stimuler les relations pour en augmenter le sens. Ce changement de posture est très bien expliqué par Bernard Collot.

Le rôle des facilitateurs est aussi de garantir le cadre et la sécurité des membres de l’école, en en faisant vivre les institutions.

Les adultes présents régulièrement auprès des enfants à EcoLIBRIS sont appelés FACILITATEURS :

  • Ils aident l’enfant ou le groupe à comprendre ses objectifs, à s’organiser pour les atteindre -ou pas-.
  • Ils ne vont pas au devant de la demande, ils se gardent d’être intrusifs et se positionnent de manière neutre et sans jugement quant au contenu du projet aussi bien que du résultat.
  • Ils soutiennent et encouragent avec empathie.Ils sont aussi les garants du bien être, du respect et de l’intégrité de chacun par une observation fine et bienveillante et permettent le dialogue respectueux.
  • Ils gomment les rapports de domination toujours largement répandus aujourd’hui entre adultes et enfants, à notre sens nuisibles pour l’apprentissage de la confiance en soi et de la prise d’indépendance.
  • Ils établissent et garantissent la culture de liberté, d’égalité et de respect.
  • Ils sont les garants de la philosophie et du climat sécurisant de l’école qui est le terreau essentiel permettant aux apprentissages d’éclore naturellement. (Le droit à l’erreur par exemple est un principe fondamental pour pouvoir se sentir en sécurité et apprendre sans crainte.)

 

Pour cette mission primordiale de gestion de vie de groupe et d’exemplarité, l’équipe entière s’engage à participer en continu à un processus de réflexion et de formation personnelle et groupale.

Fermer le menu